Covid-19 : Une fausse note d’information attribuée au ministère de la santé

Alors que le Gabon connait un confinement partiel, ce depuis la dernière adresse d’Ali Bongo Ondimba, les créateurs de fausses nouvelles (Fakenews) écument les réseaux sociaux. Dernière fausse information en date, une note imputée au ministère de la santé, laquelle demande aux populations de se barricader à partir de 23h, chez soi, pour une opération de désinfection pour le moins curieuse.

Dimanche 22 mars courant, une note demandant aux populations de rester confinées chez elles, ce pour la libération de produits toxiques par des hélicoptères, a été attribuée au ministère de la santé. Une Fakenews de plus, puisque les autorités de l’administration publique précitée  ne s’y reconnaissent pas.

En effet, aucun hélicoptère ne survolera le territoire national à partir de 23h30 pour libérer un certain produit pour lutter contre le Covid-19.

Cette fausse information de plus, diffusée sur les réseaux sociaux, est de nature à créer la panique dans les foyers, alors que le chef de l’Etat n’a de cesse d’appeler au calme.

Des actes comme ceux-ci, de quelques compatriotes irresponsables n’ont de cesse d’affluer sur les réseaux sociaux.

Il s’agit désormais, alors que les plus hautes autorités de la République mènent de front le combat contre le Covid-19, de démêler en plus le vrai du faux. Une tâche ardue, en ces temps si particuliers.

Agnès Limori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *