Discours du président : Jessye Ella Ekogha en « expert »

Peu après l’adresse du chef de l’Etat, vendredi 3 avril courant, Jessye Ella Ekogha, porte-parole de la présidence de la République, a entrepris de procéder au décryptage des mesures d’accompagnement annoncées aux populations. Une entreprise toute aussi aphone que grotesque

Après le discours d’Ali Bongo Ondimba, ils ont été nombreux à attendre un plateau spécial décryptages sur le service public. Que nenni! Jessye Ella Ekogha, expert en tout et de rien du tout, s’est arrogé la tâche…sur son compte Facebook. 

L’actuel porte-parole de la Présidence de la République est revenu sur les points saillants de l’adresse d’Ali Bongo Ondimba, sans jamais apporter de précisions, encore moins de démonstrations pratiques que requiert un tel exercice.

Sur fond de balbutiements, Jessy Ella Ekogha est resté évasif, sinon, tout autant que le chef de l’Etat lui-même, alors que les gabonais demeurent toujours dubitatifs et confus sur le caractère pratique de certaines mesures. 

Sur cette initiative, des questions subsistent. À quoi à servi ce pseudo décryptage ? Pour quels gabonais l’a-t-il organisé ? Ceux des réseaux sociaux, ou ceux du Gabon réel, qui attendent désormais d’être situés sur des préoccupations majeures liées à leur quotidien? 

À l’évidence, Jessye Ella Ekogha semble bien déconnecté de la réalité. La majeure partie des gabonais n’a ni les moyens, encore moins le luxe de s’offrir un Smartphone « dernier cri » avec une connexion WiFi de Canal Box. Ceux de Malinga, de Mikouyi ou de TsotaNzala ne connaissent rien à Facebook. Mais pour certains, ils ont la télévision, Gabon première qui est depuis sur le câble passe à merveille.

L’on devrait aussi apprendre au porte-parole de la Présidence qu’un décryptage de cette envergure nécessitait les points de vues d’experts ou de professionnels reconnus dans les domaines concernés. 

Ces derniers auraient abordé les aspects techniques des mesures d’accompagnement.

Ils auraient fait la démonstration, preuves, données statistiques et scientifiques à l’appui, qu’Ali Bongo Ondimba n’a pas fait que des promesses.

Joseph Mundruma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *