Abus d’autorité : Hanck Mokambo voit sa fiche de présence au poste refusée d’être signée par le SGA1 chargé de la culture.

Cette journée restera certainement gravée dans l’esprit de Hanck Mokambo, un fonctionnaire du ministère de la culture, qui depuis six mois est sans salaire, qui a vu sa fiche spéciale de présence au poste qui doit lui permettre de régulariser sa situation administrative au niveau de la fonction publique au plus tard ce lundi 14 janvier courant à 13 heures, refusée d’être signée par le SGA1 chargé de la culture.

Depuis plusieurs mois le ministère de la fonction publique avait lancé une opération de recensement de ses agents afin de lutter contre le phénomène des fonctionnaires fantômes. C’est fort de cela que Hanck Mokambo avait initié son dossier, mais celui-ci n’avait malheureusement pas trouvé une issue favorable car il manquait au dossier la fiche de présence au poste comme il le fait savoir dans sa déclaration :« J’ai fait des réclamations comme tout le monde, et pendant trois reprises il y a eu des complications avec la Direction des ressources humaines qui ne me disait pas pourquoi mon dossier était bloqué. Nous avons lancé des recherches, et ce n’est que vendredi dernier que j’ai su qu’il me manquait une attestation spéciale de présence au poste. Et que ce dossier était attendu pour ce lundi à 13 heures dans le bureau du cabinet du ministère de la fonction publique pour que ma situation soit régularisée », a déclaré l’agent public.

L’agent public présentant sa preuve

Après moult difficultés à recueillir les deux premières signatures de ses supérieurs hiérarchiques, notamment celle de la directrice de la coopération culturelle et celle du Directeur central des ressources humaines à cause de «l’instrumentalisation » dont ils auraient été soumis:« J’ai été victime d’un règlement de compte de la part de mes supérieurs hiérarchiques, donc de l’entité administrative du ministère de la culture et des arts, notamment madame le SGA1 chargé de la culture qui a instrumentalisé la directrice de la coopération culturelle pour refuser de signer mon attestation spéciale de présence au poste», dixit Hanck Mokambo. Il s’est directement heurté au refus catégorique du Secrétaire général Adjoint 1(SGA1) chargé de la culture, madame Colette Moudhouma:« Depuis 9 heures nous sommes au secrétariat général de la culture, et madame le SGA1 a volontairement refusé de signer ma attestation spéciale de présence au poste en me disant qu’il fallait revenir le lendemain, il faut demander une audience », a révélé Hanck Mokambo. Une situation inconfortable pour ce dernier d’autant plus qu’il lui faut cette attestation le jour même, et qu’il avait peu de temps devant lui, car selon lui s’il ne remet pas cette attestation dans les délais exigés par le ministère de la fonction publique, il serait radié des effectifs de cette entité.

Dans le souci de cerner tous les contours de cette affaire afin de mieux comprendre le refus d’aposer sa signature sur l’attestation de Hanck Mokambo, un important nombre de membres de la presse se sont rendus au bureau du SGA1 chargé de la culture, mais malheureusement cette dernière a refusé de nous recevoir. Au sortir de ce triste épisode, au regard du temps qui lui restait, Hanck Mokambo a couru au bureau du SGA1 chargé de sport pour obtenir la signature qui manquait à son document. C’est finalement aux alentours de 14 heures que Hanck Mokambo a finalement eu gain de cause grâce à une prompt signature du SGA1 chargé de sport, une organe rattaché au ministère de la culture.

Jessy Mboukou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *