Accès à l’eau potable : « Je paie 200 FCFA le bidon de 20 litres », le calvaire des habitants d’AVEA

Situés dans le deuxième arrondissement de la commune de Libreville, les habitants d’Avéa font face à un problème devenu perpétuel : le manque d’eau.

Cette situation qui perdure déjà depuis belle lurette, cause d’énormes difficultés aux habitants, qui ne savent plus à quel saint se vouer, ni sur quel pied danser. Pourtant, la situation d’eau est très préoccupante pour ces compatriotes, comme le témoigne Séverin «Avant on avait l’eau ici. Mais depuis un an c’est le calvaire. Parfois on remarque la poussière dans l’eau. Vraiment c’est dur !».

Pour Annie «ça fait sept (7) mois que je loue ici. La situation d’eau est invivable. J’ai un salon de coiffure. Pour avoir l’eau, je paye 200 Fcfa le bidon de vingt litres».

A cette situation déjà déplorable, s’ajoute celles des eaux sales qui dégoulinent de partout, exposant les habitants à toute sorte de maladies.

Blandine Dianga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *