« Allô, boss…votre peuple veut vous voir »: Cette phrase de BLA qui a ému les gabonais

En tournée dans tout le Gabon voilà deux mois déjà, ils ont été nombreux parmi ces contempteurs, a lui prêter des intentions présidentielles. Que Nenni! Face à une foule immense au Stade d’entraînement de Nzeng-Ayong, Brice Laccruche Alihanga a réservé une bien belle surprise aux 30.000 personnes venus nombreuses l’écouter. Ali Bongo Ondimba est arrivé après un appel de son « messager ». Un instant fatidique.

C’est à la suite d’un appel de son collaborateur, qu’Ali Bongo Ondimba a fait le déplacement du stade d’entraînement de Nzeng-Ayong. « Allô, boss…votre peuple veut vous voir » a lancé Brice Laccruche Alihanga, téléphone portable à l’oreille. Un instant qui a ému les gabonais, convaincus non seulement de la réelle proximité entre le chef de l’État et son collaborateur, mais aussi de son arrivée sur les lieux. Quelques minutes seulement ont suffit, et le président de la République était là.

Agnès Limori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *