Assemblée Nationale/ Sécurité Alimentation : Helder Muteia reçu en audience par Faustin Boukoubi

En prélude du séminaire sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle prévu pour Novembre prochain au Congo Brazzaville, le président de l’Assemblée Nationale, Faustin Boukoubi, a reçu, vendredi, en audience, une délégation de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), conduite par son représentant résident au Gabon, Helder Muteia.

Cette rencontre a été mise à profit par le représentant résident de la FAO au Gabon, Helder Muteia et le patron de l’Assemblée Nationale, Faustin Boukoubi, pour préparer la journée de sensibilisation des parlementaires par rapport à la lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire au Gabon.

Au cours des échanges les deux hôtes ont indiqué que cette session de sensibilisation, permettrait d’éclairer la lanterne des députés sur la situation des systèmes alimentaires, la question de la crise alimentaire dans le monde en général et au Gabon en particulier.

«L’incidence d’insécurité alimentaire chez les enfants de moins de 5 ans est de 18%. Celui de surpoids est de 46,4% chez les femmes, et 33,7% chez les hommes. Sur 20,3% de femmes sont obèses contre 9,6% d’hommes. Soit environ un taux d’obésité de 15% chez les adultes (hommes et femmes)», a souligné, le représentant résident de la FAO, ajoutant que le taux d’anémie est presque de 51% chez les femmes en âge de procréer et l’allaitement maternel exclusif particulièrement bas de 6%.

Autant d’outils qui devraient amener la communauté parlementaire gabonaise, garante des engagements politiques, à s’impliquer davantage dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle afin de contribuer à l’atteinte du défi «Faim zéro» d’ici 2030.

Pour mémoire, le Gabon et la FAO, ont adopté un Cadre de Programmation Pays (CPP) pour la période 2017-2022, avec pour objectif d’aider le Gabon à atteindre sa vision basée sur le Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE).

Rappelons que cette journée de sensibilisation sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle conjointement organisés par l’Assemblée Nationale et la FAO  à l’intention des parlementaires gabonais va permettre d’aboutir à la création de l’Alliance Parlementaire du Gabon (APG).

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *