Bonne gouvernance : Les députés PDG désavouent les choix d’Ali Bongo

Dans une sortie médiatique, Martin Mabala, président du groupe parlementaire du Parti Démocratique Gabonais (PDG) à l’assemblée nationale, a bien rappelé à Ali Bongo Ondimba que « Le changement de gouvernement ne constitue en rien une solution miracle aux nombreux problèmes que connait notre pays ». Une déclaration qui fait grand bruit au sein des rangs de cette formation politique au pouvoir depuis 53 ans.

Pour une fois, les députés du parti d’Ali Bongo Ondimba, le chef de l’Etat, auront eu du panache. En rappelant que le changement de gouvernement n’était pas la solution miraculeuse pour résorber les nombreux problèmes sociaux, économiques et politiques que traverse notre pays, ils ont de ce fait admis que le Gabon avait bel et bien des difficultés. Un propos en totale contradiction avec ceux qui jusqu’ici, dans la même formation politique, entretenaient le déni.

Si la déclaration de Martin Mabala a la particularité d’être en accord avec les observations de tous, certains hiérarques du parti sont en revanche, en total désaccord.
Pour eux, il s’agit d’un affront envers l’autorité du chef de l’Etat. Une déduction biaisée.

Quoiqu’il en soit, les gabonais auront bien compris que même certains députés au sein du parti au pouvoir sont bien au fait des réalités du Gabon.

Agnès Limori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *