Des jeunes déchoient Gaël Koumba Ayoune de son titre « pompeux » de général des mapanes

Sur un point-presse tenu lundi 7 janvier dernier, à Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville, Gaël Koumba Ayoune, dit le général des mapanes a été littéralement désavoué par les siens.

Vomi par les siens, le général des mapanes n’en est plus un. Présenté par les médias comme une personnalité soucieuse de la cause des gabonais de conditions modeste, il semblerait que cette images soit totalement erronée, à en croire Arnold Moukoumi. : « Gael Koumba arrête-moi ça, qui te connais dans le mapane ? Personne. Tu vas prendre l’argent partout et tu prétends que tu fais les dons. Personne ne te connait, tu ne fais rien pour le mapane, tu ne connais pas le mapane, tu habites dans la cité et tu prétends être du mapane. Tu fais croire aux gens que tu poses des actes dans le mapane, mais on ne voit pas. Arrête de parler aux noms des vrais fils du mapane, tu es un usurpateur » a-t-il déclaré.

Pour tout dire, les jeunes des quartiers sous intégrés de la capitale reprochent à Gaël Koumba Ayoune son auto-proclamation au titre de « général » des mapanes, une position faisant de lui leur chef. Mieux encore, ils reprochent à ce dernier de s’être servi d’eux pour se hisser au sommet, recevoir les bonnes grâces du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, sans redistribuer les bénéfices.

Les jeunes des « mapanes » disent devoir procéder à un vote à l’unanimité pour destituer « l’indélicat » de son titre de « général ». Les assises devraient être organisées très prochainement, ont-ils déclaré.

Dans les couloirs, ces jeunes penchent plutôt pour un nommé HOFFMAN, dont-ils reconnaissent la pleine légitimité à ce titre.

Nous y reviendrons

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *