Dialogue Sociale/ Réformes: La Coordination des Centrales Syndicales pour une concertation avec le gouvernement

Face à la crise qui secoue tous les secteurs d’activités au Gabon, la coordination des centrales syndicales (CCS), a appelé jeudi, à Owendo, la classe politique à une table ronde autour du Premier ministre, Julien Nkoghé Bekalé, afin de trouver des solutions acceptables.

«Appelons, Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement, à prendre ses responsabilités, en convoquant de toute urgence les parties concernées en vue d’une concertation franche et sincère sur les dites réformes, afin de trouver des solutions acceptables par tous», a déclaré Jeannette Nsiama Ontsia, Coordinatrice de la Centrale Syndicale, lors d’un point-presse.

Pour elle, la mise sur pied d’un cadre de concertation élargie envisagé par le gouvernement va permettre la classe politique de poursuivre les réflexions relatives aux préalables et autres aspects fondamentaux conditionnant la réussite des réformes.

C’est pourquoi, face aux mesures conflictuelles entre le gouvernement de Julien Nkoghé Bekalé et les différentes parties, les confédérations syndicales militent à ce que de telles mesures soient examinées par la négociation collective, conformément aux conventions internationales ratifiées par le Gabon (C87, C98, C151, C154).

Dans cette optique, la coordination des centrales syndicales exhorte le Premier ministre à fédérer au tour de lui les expressions et les opinions qui s’expriment sur toutes les questions ( la santé, l’éducation, la douane, le transport, et d’autres services publics et privés…), avec beaucoup de virtuosité.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *