Fermeture des magasins non-alimentaire/Covid-19: le RPG fustige la communication gouvernementale

Le président du Rassemblement Pour le Gabon  (RPG), Laurent Angue- Mezui, a dans un entretien avec la presse locale, critiqué le récent communiqué du gouvernement quant à la fermeture des magasins dit «non-alimentaire». Pour le RPG, le gouvernement doit éclaircir et rassurer la population quant au protocole de prise en charge mis en place.

«Le ministre de l’Intérieur fait une communication sur la fermeture des magasins non-essentiels notamment ceux qui ne sont pas à vocation alimentaire. La question qu’on est en droit de nous poser est celle de savoir qu’elles sont les mesures d’accompagnement qui ont été prises ? Nous constatons que depuis plus de deux mois que le gouvernement a promis monts et merveilles aux opérateurs économiques jusqu’à présent rien n’est fait», a fait observer le président du RPG.

Selon les propos de Laurent Angue-Mezui, un gouvernement responsable doit tenir ces promesses. Les mesures de soutien aux opérateurs économiques sont à encourager. Mais elles doivent être appliquées le plus rapidement possible et sans discrimination aucune afin de ne pas asphyxier l’économie nationale.

Le leader politique du RPG a estimé qu’il est inutile de fermer les magasins après quelques jours seulement de la levée du deconfinement partiel. Ces magasins peuvent être contrôlés quant à l’application des mesures barrières édictées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le président du Rassemblement Pour le Gabon, Laurent Angue- Mezui, a par ailleurs appelé, les populations à ne pas relâcher dans l’observance des mesures barrières prises par le gouvernement.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *