Football / International : Pierre-Émerick Aubameyang, fierté gabonaise

En devenant co-meilleur buteur de premier League avec 22 réalisations, Pierre-Émerick Aubameyang (PEA) entre sans conteste, dans le palmarès des meilleurs joueurs de son actuel club et compte désormais parmi ces compatriotes qui représentent de façon digne le pays aux yeux du monde.

À égalité avec Sadio Mané et Mohamed Salah, 22 réalisations tous les trois,PEA a terminé soulier d’or, en premier League, championnat anglais de 1ère division. Une performance qui place d’emblée le gabonais au firmament d’Arsenal, club auquel il appartient. Si la haute administration se satisfait de l’investissement consentit lors de son transfert, nombreux sont les compatriotes gabonais qui s’en réjouissent aussi.

Ici PEA arborant le maillot d’Arsenal

Le capitaine des panthères devient sans conteste, le meilleur représentant de la nation à l’international.

À la lumière des chiffres, l’international gabonais devient le joueur le plus cher de l’histoire d’Arsenal (63, 75 millions d’euros) et pourrait, selon de nombreux critiques, reprendre le numéro 14 de Thierry Henry, resté invaincu depuis plusieurs années.

Fortement soutenu par son père, Pierre François Aubameyang, ancien footballeur international ayant évolué au poste de milieu défensif durant sa carrière, PEA n’a eu de cesse de se hisser au sommet. Il est intéressant de reconnaître que sous ses conseils, PEA a su tirer le meilleur puisque Aubameyang père a travaillé comme éclaireur sénior pour l’AC Milan, un club d’autorité espagnol, avec des liens très profond dans le monde du football.

PEA a toujours connu un rapport plutôt fusionnel avec son paternel

Pour tout dire, Pierre François Aubameyang a été à la fois un fin stratège et l’un des meilleurs défenseurs d’Afrique dans la période de 1982 à 2002. Loin d’être exhaustif, il a tenu un rôle non des moindres, dans l’équipe internationale gabonaise lors des Coupes d’Afrique des Nations de 1994 et 1996.

Aujourd’hui cinquantenaire, Aubameyang père vit à cœur joie l’ascension de son fils, qui a manifestement su perpétuer son héritage.

Joseph Mundruma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *