Front social: La SOGATRA préviens prendre le Trésor public en otage

C’est à l’occasion de l’assemblée générale tenue hier, au siège de la sogatra, que les syndicats dudit établissement sont montés au créneau, annonçant la prise en otage du trésor public.

Pour, Ebienga Saturnin, président représentant les deux syndicats, le synatrat et le sycotec, barricader le Trésor public avec tout le parc automobile serait l’une des voies de recour pour régler les salaires des agents de la sogatra.

« Comment peut-on comprendre que depuis que nous avons signé la trêve de trois mois avec la direction générale, rien jusqu’à présent n’est encore fait. Or, nous avons pourtant amélioré le service minimum » , a-t-il déclaré, tout fulminant de colère.

A noter que cette assemblée générale avait pour but spécifique, d’édifier la base sur un certain nombre de points, entre autres, les missions et les bonus de gestion mis en place par le ministre de transport et de la logistique, la présence de la Cour des comptes depuis quelques temps dans les murs de la sogatra, sans évoquer la quinzaine et les cinq mois de salaires impayés.

Toutefois, la situation financière actuelle qui prévaut à la sogatra n’est pas sans rendre responsable les ouvriers eux-mêmes qui ont contractés des prêts à hauteur de 300 millions non remboursés à ce jour.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *