Gabon/Affaire Kévazingo: Le Ministre d’État Guy Bertrand Mapangou invite ses administrés à coopérer avec les enquêteurs

Suite aux déclarations du Procureur de la république près le Tribunal de première instance de Libreville, lors d’un point de presse animé le 7 mai dernier, le Ministère des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan Climat a appris avec stupeur la disparition de 353 containers de bois sous main de la justice au Port d’Owendo.

Conscient que les faits à l’origine de ces révélations, largement relayés par la presse nationale et internationale portent gravement atteinte aux efforts menés par les plus hautes autorités de l’État en faveur de l’amélioration de la gouvernance de nos ressources forestières d’une part, aux intérêts économiques de notre pays d’autre part, le Ministère des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan Climat condamne avec la dernière énergie ces comportements déviants qui ternissent l’image du Gabon au plan international.

Par conséquent, le Ministère recommande à ses agents de répondre positivement à toutes les sollicitations qui leur seront faites dans le cadre de l’enquête conduite par les autorités compétentes.

Le Ministère des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan Climat tient à préciser, qu’à l’instar de toutes les composantes de la nation, il soutient les efforts de la Justice dans la recherche des auteurs de cet acte scandaleux et assure les représentants du pouvoir judiciaire de sa disponibilité à contribuer à la manifestation de la vérité.

Fait à Libreville, le 13 mai 2019

Guy Bertrand Mapandou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *