Gabon/FPG-Morena: l’opposition annonce des «marches sur les trottoirs» ce mercredi !

Le Front patriotique gabonais (FPG) et le mouvement de redressement national (Morena), respectivement représentés par leurs présidents, Gérard Ella Nguema et Thierry Ondo Assoumou Ndong, ont annoncé, dimanche, à Libreville, le lancement des marches pacifiques dénommé «marches sur les trottoirs».

C’est à la faveur d’un point-presse tenu au siège social du FPG que les leaders des partis politiques dit de l’opposition précités, ont décliné un vaste programme d’activités national de protestation contre le système actuel placé sous la houlette d’Ali Bongo Ondimba, président de la République.

«En tant que leader politique nous voyons la souffrance, la méfiance. L’incertitude, la perdition, la confusion, la dévastation de l’unité nationale et la paix», a déclaré, Gérard Ella Nguema, président du front patriotique gabonais.

Pour lui, cette situation impose qu’aucun citoyen digne d’être gabonais ne se taise au risque de faire croire au monde entier que le pays de se porte bien.

D’où sur le plan national, le lancement des marches sur les trottoirs sont prévues pour mercredi prochain avec des t-shirts, polos, chemises ou chemisettes blancs, suivie des causeries.

Par ailleurs, plusieurs autres rencontres sont également envisageables. Notamment, la rencontre des chefs corps (GR, Armée, Police, Gendarmerie). Rencontrer les représentants : FMI, PNUD.Constitution d’une délégation pour rencontrer les ambassadeurs, Union européenne, États-Unis d’Amérique, Chine, Russie, Congo, Cameroune, Guinée équatoriale.

Puis sur le plan international, ces leaders de l’opposition doivent constituer une délégation pour rencontrer le président français, Emmanuel Macron, la chancellerie Allemande, les partis PS, RPR, la République en marche.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *