Gabon/Réaménagement ministériel : Rose Christiane Ossouka à la défense

Principal événement de ce mini remaniement ministériel le mercredi 30 janvier courant, le limogeage d’Étienne Massard, considéré comme l’un des piliers du gouvernement, au profit de Rose Christiane Ossouka Raponda, la mairesse de Libreville.

Au centre des débats le mercredi 30 juin courant, l’entrée au gouvernement de Rose Christiane Ossouka Raponda, désormais élevée au rang de ministre de la défense .
Selon certaines sources, le choix porté sur cette femme d’expérience, jadis ministre du budget , est motivé par la survenance du coup d’État manqué du 7 janvier dernier.
La proche de Marie Madeleine Mborantsuo a, laisse-t-on entendre, pour mission principale de « ramener la sérénité dans les armées « .
Une charge relativement complexe , si l’on s’en tient au contexte politique actuel.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *