Gabon9 provinces: Arnold Djoud « bondirait »-il les artistes?

C’est le bruit qui court désormais à Libreville, ce lundi 12 août.

Présenté comme le directeur artistique du désormais traditionnel festival « Gabon 9 provinces », Arnauld Djoud voit depuis ce lundi matin son nom traîné dans la mélasse. En cause, une lugubre affaire de détournements de « cachets » dédiés aux artistes invités au festival. Selon un confrère, Brice Ndoutoume, journaliste chevronné, très réputé pour avoir des informations crédibles, Arnauld Djoud serait accusé de mettre la main sur les 100.000 francs réservés pour la prestation de chaque artiste.
Le professionnel des médias dit avoir la vidéos des plaignants, non contents de l’attitude de monsieur Djoud. Outre les confirmés, le directeur artistique détournerait 20.000 francs sur les cachets de chaque artiste en herbe.
Un fait qui choque la toile.

Joseph Mundruma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *