Jeunesse en mouvement au créneau pour dénoncer les attitudes égocentriques des leaders politiques

Face aux situations politiques actuelles du pays, jeunesse en mouvement (JEM) se sent concerné. Raison pour laquelle le président de jeunesse en mouvement, Habib Vivien Tchinga-Gnimba était samedi dernier à son siège de Libreville pour dénoncer les comportements machiavéliques de certains hommes politiques.

La tension monte vers les jeunes, notamment jeunesse en mouvement, une association pour le développement et le renouvellement de la vie politique qui a exprimé son mécontentement devant les journalistes pour les multiples récents actes intensifiés depuis bientôt trois ans au Gabon. Des évènements à la fois sensibles et pénibles. A indiqué Habib Vivien Tchinga-Gnimba.

C’est le cas de la crise du 31 août 2016, les mesures gouvernementales du 21 juin 2018, la tentative du coup d’État du 07 janvier 2019 et l’état de santé du président de la République, Ali Bongo Ondimba. Pour JEM, ces événements sont, à n’en point douter, dans leur nature, douloureux pour la jeunesse gabonaise, car, a-t-elle dit, que c’est elle qui se trouve à chaque fois, mise au-devant de la scène jusqu’à payer le prix fort.

«Nous refusons qu’elle serve davantage d’alibi à ceux qui pour des intérêts égoïstes et des ambitions démesurées, alimentent sur la toile et dans la presse la haine à l’endroit des compatriotes et mépris à l’égard des institutions de la République», s’est exprimé le patron de jeunesse en mouvement.

Par ailleurs, jeunesse en mouvement invite les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités en vue d’une moralisation de la vie publique plus efficiente. Il y a trop de dérives contre la République dont seule la jeunesse est la principale victime. A martelé Tchinga-Gnimba. Rappelant au nouveau gouvernement de Julien Nkoghe Bekale que «Monsieur le Premier Ministre, notre situation est difficile, celle des jeunes gabonais est une urgence».

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *