Journée de l’industrialisation de l’Afrique : positionner l’industrie Africaine pour approvisionner le Marché de la ZLECAF

Le secrétaire général du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie, Barthélémy Ngoulakia, a procédé, le vendredi 06 Décembre, au Parc des expositions de Gabon Première, au lancement des activités en différé de la 30ème journée de l’industrialisation de l’Afrique.

Décrétée le 22 Décembre 1989 par les Nations Unies dans la résolution N°44/237, la journée de l’industrialisation de l’Afrique est célébrée tous les 20 Novembre de chaque année. Cette journée vise à intégrer la problématique du développement industriel dans les priorités des politiques et stratégies nationales de développement socio-économique des pays africains.

Cette année, elle est placée sous le thème : «Positionner l’industrie Africaine pour approvisionner le Marché de la ZLECAF». À cette occasion, le ministère du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie, en collaboration avec la direction générale de l’industrie et de la compétitivité, a organisé un espace de l’industrie le 07 Décembre 2019, qui a regroupé plusieurs d’exposants industriels au Parc des expositions de Gabon première à Libreville.

Le secrétaire général, Barthélémy Ngoulakia, a indiqué que cette journée a pour but entre autres d’inciter les pays à s’engager davantage dans le processus d’industrialisation et d’aborder chaque année les problèmes liés au développement industriel inclusif et durable de l’Afrique.

Dans cette optique, il également souligné que la zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), offre un nouveau cadre d’opportunités d’affaires et d’échanges entre les pays africains signataires de ce accord.

«L’ambition du Président de la République Ali Bongo Ondimba, est portée de ce fait par le Plan Stratégique Gabon Émergent, notamment dans sa déclinaison de la Stratégie Nationale d’Industrialisation, dont la mise en œuvre repose sur la forte participation aussi bien du secteur public que du secteur privé», a rappelé, Ngoulakia.

Intervenant pour sa part, le directeur général de l’industrie et de la compétitivité, Michel Antselve, a quant à lui, indiqué cette 30ème journée de l’industrialisation de l’Afrique a permis de rassurer les uns et les autres du processus d’industrialisation en marche.

«Depuis 2009, le Chef de l’État, Son Excellence, Ali Bongo Ondimba, a lancé le Gabon dans le processus industriel, à savoir la création de richesses. L’objectif visé c’est davantage accroître le développement industriel au niveau national», a lâché, le directeur général de l’industrie.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *