Législatives 2018 : Bilie By Nze  opte pour une campagne de proximité reposant sur une nouvelle alliance avec sa population du Canton Ntang-Louli.

Candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) pour les législatives de 2018, au siège unique du 2e arrondissement de la commune de Makokou, dans le canton Ntang-Louli, Bilie By Nze a voulu changer de stratégie politique pour les échéances électorales à venir, notamment en étant plus proche de sa population en faisant table rase du passé et de regagner la confiance de cette dernière par le biais d’une nouvelle alliance, telle qu’annoncée lors de sa sortie du samedi 15 septembre courant à la chambre de commerce de Libreville, à laquelle a pris part une masse de ressortissants de cette partie du pays, vivants ou de passage à Libreville.

Les reflexes de la dernière élection présidentielle 2016, qui a vu les fils et filles de la même famille se déchirés, sont certainement  encore présents.  Bilie By Nze conscient de cette adversité qui persiste, appelle sa population à de meilleurs sentiments : «  Les élections présidentielles 2016 ont été marquées par un fort contentieux, il y a eu des oppositions au sein des familles. Il est temps maintenant qu’on jette toutes nos rancœurs, et qu’on regarde uniquement les intérêts de l’Ogooué-Ivindo », a-t-il souhaité. Pour lui, il n’était plus question que les opinions politiques des uns et des autres de 2016 continuent à diviser la population ogivine. Car, même si en 2016 il y a eu des gens qui ont mené campagne pour le PDG, et ceux qui ont mené campagne contre le PDG, cela ne doit plus  les empêcher de s’asseoir à la même table, c’est pourquoi Bilie By Nze interpelle une fois de plus sa population : « Nous avons besoin de nous rassembler, les fils et filles de Makokou, de créer une dynamique de socialité et de victoire ». Le candidat au siège unique du 2e arrondissement, sait que pour une victoire éclatante au soir du 6 octobre 2018, il lui faut tout le soutien de sa population. Marcher en rang serré permettrait l’atteinte de cet objectif. Aussi, le nouveau découpage électoral est un enjeu non négligeable pour le PDG à Makokou, puisque l’Ogooué-Ivindo a bénéficié de trois sièges supplémentaires. Et Bilie By Nze de dire : «  Nous ne sommes pas ici pour parler de clivage politique, mais en tant que parti au pouvoir, on ne peut pas ajouter des sièges pour les perdre. S’ils ont été ajoutés, c’est que le parti au pouvoir veut renforcer sa majorité », précisa-t-il.

L’assistance, au moment de la rencontre à la chambre de commerce

C’est fort d’une philosophie qui serait répandue dans l’ogooué-ivindo, laquelle voudrait que si ce n’est pas « moi » qui suis nommé, « on gaspille tout », que le candidat au canton de Ntang-Louli s’est insurgé : «  Nul n’est éternel, si tu passes le temps à scier la planche sur laquelle l’autre est assis, lorsque toi aussi tu seras assis, il fait quoi ? », fit-il observer. Et de poursuivre : «  Je construis une maison on scie, je fais quelque chose on scie. Et à la fin de la journée nous serons tous perdants, mais les autres continueront d’avancer », présenta-t-il le scénario éventuel. C’est la raison principale qui a poussé son équipe et lui à élaborer la construction d’une nouvelle Alliance entre fils et filles de l’Ogooué-Ivindo, précisément  ceux du canton Ntang-Louli. « Une nouvelle Alliance pour jeter à la rivière cette mauvaise façon de faire, pour jeter nos rancœurs, nos rancunes »,  a avisé Bilie By Nze. Une nouvelle alliance qui selon ce dernier, suppose une nouvelle façon de faire, une nouvelle approche politique.

La conséquence immédiate de cette nouvelle alliance sera nul doute, la stratégie de campagne adoptée. En effet, selon Bilie By Nze, son équipe et lui ne mèneront pas une campagne de programmes, mais une campagne d’explication et régler les problèmes au plus près des populations. Dit-il, si tu fais un petit commerce, l’argent qu’on devait investir dans des tee-shirts de campagne, permettra d’accompagner ce commerce etc.  Pour le candidat au siège unique du 2e arrondissement, cette campagne sera menée conjointement avec une association afin d’apporter des solutions efficaces.

Jessy   Mboukou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *