Logement Social/Sni: le dégé Hermann Kamonomono sur le terrain avec le génie militaire

Accompagné d’une forte délégation du génie militaire, le directeur général de la société nationale immobilière (Sni), Hermann Kamonomono, a entamé, le mardi 20 Août courant, dans le 3e arrondissement de la commune de Ntoum, une série de visite de terrain dans les différents sites des logements sociaux de Bikélé. Objectif, matérialiser le partenariat public-public avec le génie militaire.

Au cours de la visite sur les chantiers des logements sociaux de Bikélé, le dégé de la Sni, en sa qualité d’ingénieur expérimenté, a promis de prendre, avec l’appui des génies militaires, des dispositions nécessaires pour aplanir les problèmes rencontrés sur les différents sites et d’apporter certaines innovations dans la construction des logements.


«La visite de ce jour est la matérialisation de partenariat que nous avons entrepris avec le génie militaire grâce à l’impulsion de deux ministres: le ministre de la défense nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda et le ministre des aménagements fonciers, Ernest Mpouho Epigat», a déclaré, Hermann Kamonomono, lors d’une interview avec la presse.


Pour lui, la matérialisation de ce partenariat est la mise en place entre le génie militaire (GM) et la société nationale immobilière (SNI), afin d’apporter des solutions idoines aux problèmes auxquels sont confrontés les deux partenaires dans la réalisation d’un certain nombre d’ouvrages du secteur immobilier.

«Le président de la République, Son Excellence, Ali Bongo Ondimba a eu l’ingénieuse idée de doter notre armée d’un corps qui est spécialisé dans les travaux des génies civiles», a-t-il indiqué.


Et d’ajouter que : «cet atout que nous allons mettre à la disposition des populations à travers ce partenariat entre la Sni et le GM pour pouvoir d’une part, achever les travaux des maisons en construction, d’autre part, effectuer les amendements complémentaires en assainissement mais aussi de canalisation et de parcelisation».


Bien que satisfait de ce nouveau challenge «fiable» avec le génie militaire, le dégé de la Sni a par ailleurs annoncé que des mesures draconiennes seront prises dans les prochaines semaines pour démolir les maisons illégalement construites sur le site de Bikélé.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *