Mairie de Libreville : Karim Nziengui soupçonné de détournement

Nziengui Nziengui Édouard plus connu sous l’appellation de Karim Nziengui, l’actuel 4e adjoint au Maire de Libreville en charge des marchés à l’hôtel de ville de Libreville aurait été demis de ses prérogatives par le Maire Central Léandre Nzue, cela après avoir été cité par des espions encore appelés alerteurs dans l’affaire dite du détournement des cent (100) millions de FCFA. Quelques semaines après avoir ouvertement été cité dans l’affaire du prétendu détournement des cent (100) millions de FCFA à l’hôtel de ville de Libreville par des mouchards à partir des réseaux sociaux, nous apprenons de sources anonymes que, Nziengui Nziengui Édouard plus connu sous l’appellation de Karim Nziengui, aurait été demis de ses prérogatives de 4e adjoint au Maire en charge des marchés par Léandre Nzue.  Le pactole envolé dans la nature serait le fruit de la collecte de l’opération d’identification des commerçants.

Toutefois, l’on note qu’aucun décret jusqu’à ce jour ne fait mention de cette décision du Maire central. Selon ces mêmes sources, c’est désormais Dagraça Armand, l’occupant du poste d’inspecteur général municipal (IGM) qui aurait la charge des marchés. 

Précisons, depuis l’arrivée de l’équipe municipale de Léandre Nzue, c’est la débandade totale. Cette institution serait telle, la cour du roi Pétaud où le désordre est perceptible chaque jour a tous les niveaux, et le laissé comme principe de fonctionnement. Le tout donnant naissance a une gestion approximative qui n’augure nullement un avenir meilleur.  Copyright © MEDIAPOST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *