Maixent Accrombessi veut revenir,…mais dans l’ombre

L’ancien sulfureux directeur de Cabinet, Maixent Accrombessi souhaite vivement revenir aux affaires, même si dans l’ombre. Un sombre projet qu’il nourrit depuis la convalescence d’Ali Bongo Ondimba à Rabat.
Arrivé dans la caputale marocaine le vendredi 30 novembre dernier, l’ancien directeur de Cabinet d’Ali Bongo souhaite à tout prix accéder à son chevet. Une faveur qu’il n’a pas eue, la dernière s’étant encore soldée par un échec, ainsi que le rapporte un média local .
Au nombre des officiels ayant fait le déplacement du Maroc, le « chef Nkani » n’y figure pas. Pas étonnant puisque les pratiques et anciennes manigances du gabono-béninois sont désormais mises à nues. « Maixent a trop livré le patron lors du premier septennat. Il l’a complètement entraîné à la dérive. Au stade où on en est, on ne peut plus se permettre de tels égarements » confie un régulier du Palais du Bord de mer.
Sauf qu’autour de Maixent Accrombessi, gravitent quelques inconditionnels, avides de pouvoir et qui lui sont entièrement redevables. « Ils souhaitent tous que leur maître revienne au Pouvoir. Et pour cela, ils sont prêts à tous les coups bas » renseigne la même source.
Une chose est certaine, l’ancien dircab d’Ali Bongo ne se laissera pas faire. Maître des coups bas et autres prestidigitations d’envergure, il n’hésitera pas durant toute la phase de rééducation du chef de l’Etat au Maroc, de tenter le tout pour le tout.
Seulement, les gabonais sont-ils prêts à revivre les cauchemars d’antan ? La réponse est évidente.

Hervé Likata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *