Pierre Claver Maganga Moussavou présidera le conseil des ministres de ce 16 novembre à 11h

La décision rendue par la cour Constitutionnelle mercredi 14 novembre courant est formelle. Le vice-président de la République, en l’absence du chef de l’État est compétent à présider un conseil des ministres. Pour ce premier exercice, Pierre Claver Maganga Moussavou aura avec lui les plus proches collaborateurs d’Ali Bongo Ondimba, savoir Brice Laccruche Alihanga et Jean-Yves Teale.

Cette décision permet, comme l’a assuré la Cour Constitutionnelle, « d’assurer la continuité de l’Etat gabonais et des services publics […] en l’absence temporaire du président de la République », le numéro un gabonais ayant encore pour quelques jours à Riyad et déjà en phase de recouvrement rapide de ses pleines capacités physiques . Une information rendue publique par le corps médical.

Le conseil des ministres de ce jour est donc le premier depuis l’hospitalisation du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba à Riyad, en Arabie saoudite, le 24 octobre dernier.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *