Politique/Opposition : Le MORENA présente sa vision du nouveau Gabon.

Le MORENA (Mouvement de Redressement National) prône pour un retour à la genèse avec la mise en place du mouvement EDEN, afin de délivrer le Gabon de la gabegie qui le caractérise, et la mise en oeuvre d’un paradigme nouveau pour le Gabon, ce mardi 25 septembre courant au cours de sa cérémonie d’ouverture de campagne.
Pour ce parti politique de l’opposition, il est temps désormais de mettre le savoir-faire chrétien dans toutes les actions politiques du Gabon. L’église doit prendre une part importante dans la construction de l’histoire de notre Nation. Comme Dieu en créant l’Éden, un lieu parfait. Le Gabon se doit maintenant de revenir à l’ancienne alliance en ce reconnectant avec Dieu afin de mettre fin au «désordre» enregistré actuellement, notamment avec des « crimes rituels, du gaspillage d’argent » etc.
Le président du Morena, Thierry Ondo Assoumou, candidat au 2e siège du département du Ntem et tête de liste du même département, appelle l’ensemble des hommes politiques de la Nation à « un véritable dialogue afin d’expurger les germes de tensions qui minent actuellement » leur rapport.
Aussi, pense-t-il que : « l’expérience a fait la démonstration que très souvent ce sont les causes personnelles qui priment sur les considérations républicaines», a-t-il dénoncé. Conséquences de cet état de chose «on est opposant le matin, et on est dans la majorité le soir», a-t-il fustigé.
Selon ce dernier, il n’est jamais trop tard pour bien faire. C’est pourquoi il a exhorté tous les politiques à chercher à rentrer dans l’histoire, l’histoire avec un grand « H». D’ailleurs, pour mieux illustrer ses propos, n’a-t-il pas hésité à convoquer une citation d’Habram Lincoln qui dit:« On peut tromper une partie du peuple tout le temps, on peut tromper tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut tromper tout le peuple tout le temps», prévient-il. C’est un appel lancé au parti au pouvoir et tous ceux qui pratiquent « la politique du ventre», de sorte à les amener à rectifier leur tire pour un Gabon meilleur.
Jessy Mboukou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *