Programme d’acheminement des denrées alimentaires en province : la réjouissance du ministre Mbadinga Madiya

Le gouvernement, via le ministère du commerce et de l’Industrie, soucieux de l’approvisionnement correct et régulier et de la sauvegarde du pouvoir d’achat des gabonais vivant en province a, en conseil des ministres, pris des mesures courageuses afin que les consommateurs ne soient pas à la merci des commerçants.

C’est dans cette perspective que le ministre du Commerce et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya, a effectué, une visite de terrain, mardi 18 Février courant, à la société d’exploitation du transgabonais (Setrag) d’Owendo, pour procéder à l’acheminement des premières cargaisons de ravitaillement en produits de premières nécessités dans les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo.

Photo de famille : gouvernement et Setrag

«Il y a quelque semaines, nous avons procédé, sur instruction du premier ministre, chef du gouvernement, à une mission expresse dans le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo. Suites aux pénuries constatées, notamment au niveau des produits de première nécessité», a déclaré, le ministre Hugues Mbadinga Madiya.


Il a souligné que la visite actuelle qui se poursuit fait suite à une mission de travail en collaboration avec la société d’exploitation du transgabonais, représentant, le transport, d’une part, et certains opérateurs économiques, représentant, des founisseurs de produits alimentaires, d’autre part.


Aussi, c’était également l’occasion pour ministre Hugues Mbadinga Madiya de faire expédier dans les provinces précitées, des stocks de bouteilles de gaz, ainsi que des tonnes de sacs de ciments, compte tenu de la pénurie qui pourrait sévir dans lesdites capitales provinciales.


«Nous venons grâce à la collaboration franche de Setrag en qualité de transporteur qui fait en sorte qu’aujourd’hui, les premiers wagons qui transportent les produits alimentaires, du gaz et du ciment, puisent être acheminé en direction de Franceville et de Koulamoutou», a-t-il indiqué.


Le ministre a, au nom du gouvernement, promis aux opérateurs économiques de leur accorder certaines facilités pour approvisionner les provinces et celles avoisinantes en produits de première nécessité.


Intervenant pour sa part, le directeur général adjoint, Christian Magni, a indiqué que le but est de saturer les marchés en produits de première nécessité tout en respectant les prix fixés par le cahier des charges des exonérations accordées par le gouvernement.

«Comme disait monsieur le ministre, nous allons travailler avec la direction générale du commerce et les différents opérateurs pour élaborer un programme de transport de ces produits. La demande était d’acheminer 3000 tonnes de produits. S’agissant du mois de Janvier, nous avons réussi à transporter 4000 tonnes de produits alimentaires», a expliqué, Christhian Magni. Avant d’ajouter que 2800 au total de bouteilles de gaz seront acheminées en province.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *