Une coordination de l’Ajev remet en service l’axe routier SIBANG II – PK9

Après l’« appel à agir » lancé par Brice Laccruche Alihanga, le directeur de Cabinet d’Ali Bongo Ondimba, une coordination de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev) s’est de suite mise sur le terrain. Laissée à l’abandon depuis belle lurette parce que profondément obstrué, l’axe routier SIBANG II – PK9 a été remis en service. C’est le 2e, après celui reliant le Carrefour Léon Mba au marché Mont Bouët remis en service il y a peu.

Face à l’accroissement des ordures, la forte stagnation des eaux sur la chaussée et dans les caniveaux ainsi que la dégradation avancée de la route, une coordination de l’Ajev s’est rendue le mercredi 20 mars dernier sur l’axe SIBANG II – PK9. Objectif, effectuer de vastes travaux de réaménagement routier.  

Du drainage des caniveaux au nivelage de la route, nos volontaires n’ont ménagé aucun effort pour redonner ses lettres de noblesse à cette partie de la capitale gabonaise.

Si cette action a fortement été saluée par les riverains qui y voient un grand ouf de soulagement en cette période pluvieuse, il est surtout à noter qu’elle s’inscrit en parfaite cohésion avec la vision du chef de l’Etat prônant au détriment des discours, l’action concrète pour le bien commun.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *