CNSS : Vole au secours d’une famille en situation de handicap

Le soutien aux personnes vulnérables et souffrants d’un handicap vient d’avoir une parfaite illustration, hier mardi, avec la remise par la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), d’une maison flambant neuve à une famille handicapée, sise au Boulevard Triomphale, à Libreville.

L’effet: nous sommes le 04 janvier 2018, lorsque Endamne Meyo, gabonais en situation de handicap et père de huit (8) enfants, adresse une missive à la directrice générale de la Cnss, Nicole Assele, pour l’adjoindre de ses conditions de logement précaire.

En effet, la famille Endamne Meyo forte dudit membre habitait jusqu’ici un habitat menaçant ruine de 2m carré construit en 1969 par le défunt père de ce dernier. “Je suis né dans cette maison tout comme mes enfants, ils sont tous nés ici. Nos conditions de logement était devenu insupportable avec le délabrement tout entière de cette maison qui laissait couler de partout en cas d’intempéries. C’est à ce titre que je remercie le docteur Nicole Assele, en sa qualité de directrice qui m’a répondu favorablement avec célérité le 09 courant. Et les travaux pour la construction de cette nouvelle villa ont débuté” , a indiqué Endamne Meyo, bénéficiaire.

Pour histoire, l’entreprise en charge des travaux bâtis Gabon, avait été mandaté par la Cnss pour uniquement rénover la toiture de l’ancienne bâtisse. Mais l’état de ruine avancé de celle-ci poussera la Cnss à opter pour une construction nouvelle alignée aux normes architecturales en la matière.

C’est pour ainsi dire, dans une grande joie que la famille Meyo receptionne, le mardi 20 mars 2018, sa nouvelle demeure dont les travaux n’auront durés qu’environ un mois et se compose de trois chambres, un salon, une cuisine et une petite terrasse.

Michel Mbina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook!