Fête de fin d’année/Gabon Télécom: Les abonnés dénoncent les magouilles 

Depuis ce matin, l’opérateur de téléphonie mobile Gabon Télécom fait vivre un véritable calvaire à sa clientèle.

Au moment où le monde entier s’apprête à jubiler pour la saluer la Saint Sylvestre, le réseau de téléphonie mobile, Libertis et Moov, reste fidèle à sa réputation de ruine.

En effet, ce lundi 31 Décembre 2018, l’opérateur de téléphonie mobile Gabon Télécom fait subir une énième fois, ses disfonctionnements aux abonnés. Lesquels se plaignent de la disparition injustifiée des crédits de communication à chaque recharge.

«Libertis ne fait que me faire dépenser depuis ce matin. Je n’arrive pas à comprendre. Tout a l’heure, j’ai rechargé les unités de 2000. Mais sans pourtant appeler, je constate l’absence soudaine de mon crédit», s’est indignée une cliente de Gabon Télécom.

«Je suis étonné que lorsque je lance l’appel, la machine l’informe que: désolé ! votre solde est insuffisant pour effectuer cet appel. Veillez charger votre compte», a-t-il expliqué, s’insurgeant contre les magouilles orchestrées par le groupe Gabon Télécom.

Un autre abonné, Diara Traoré, n’a pas caché son insatisfaction face à cet état de chose. «Libertis déconne. Mon téléphone Android n’était pas connecté pour pouvoir perdre du crédit. Je me demande comment mes unités sont terminées sans m’en servir», s’est-il interrogé.

Cette situation fait actuellement l’objet des polémiques entre les revendeurs et les consommateurs dans les points de vente.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *