Football/Panthères du Gabon : Cohésion retrouvée au sein de la tanière

Cette période où les scandales extra-sportifs prévalaient au sein de la tanière semble être derrière aujourd’hui. Depuis que le débat s’est essentiellement axé sur l’aspect sportif les résultats suivent notamment avec l’arrivée du technicien français, Patrice Neveu, les joueurs gabonais ont prit la mesure des responsabilités qui sont les leurs. Après, deux journées en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) organisées par le Cameroun en 2021, le Gabon occupe la seconde place du groupe D (4points) derrière la Gambie.

De mémoire, c’est l’ancien ministre des sports Alain-Claude Bilie By Nze qui avait décidé de la dissolution l’équipe nationale ainsi que le staff qui l’accompagnait au vu des résultats insatisfaisants dont une cuisante élimination à Bujumbura face aux Hirondelles du Burundi, lors des éliminatoires de la dernière Can abritée par l’Egypte qui s’est déroulé en juin dernier qui a vu le sacre de l’Algérie.

Fort de ce qui précède, l’attaquant d’Arsenal (Angleterre), Pierre-Emerick Aubameyang avait unilatéralement pris la décision de ne plus pointer le bout de ses crampons en équipe nationale. En effet, le concerné par médias interposés pour la plupart du temps occidentaux laissait entendre que le manque de professionnalisme des autorités allait le contraindre à raccrocher avec la sélection si rien n’était fait dans ce sens.

Le « new deal » des gouvernants…..

A cet effet, les autorités compétentes soucieuses de répondre aux préoccupations jugées légitimes, de ces joueurs cadres ont prit la décision de construire une équipe capable de défendre valablement les couleurs du drapeau en apportant des résultats escomptés, ainsi qu’un staff capable de mettre en musique la volonté des autorités qui sont habitées par le désir d’inscrire le Gabon parmi les grandes nations de football continental.

Plusieurs sélectionneurs ont candidaté pour remplacer Daniel Cousin, qui a été évincé pour fautes de résultats. Après une sélection minutieuse des dossiers des différents postulants, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) associé au ministère des sports a fait le choix de retenir le profil du technicien français, Patrice Neveu, comme coach et Raphael Ndzamba Ndzamba au poste de Directeur technique national (Dtn).

L’ère Patrice Neveu….

Une fois en poste l’ancien entraineur du Silly national (Guinée-Conakry)a fait preuve de pédagogie en allant à la rencontre des joueurs expatriés. Au cours de ces échanges il a profité pour expliquer sa philosophie du jeu et les nouvelles aspirations des dirigeants en charge du sport. Son charisme et sa proximité ont suffit pour que ses interlocuteurs adhèrent au nouveau projet proposé.

Après les matchs amicaux notamment face aux Etalons du Burkina Faso qui s’était soldé par la victoire des fauves sur la plus petite des marques (1-0). Puis, à Tanger contre les Lions de l’Atlas l’équipe gabonaise s’est imposée une nouvelle fois (2-3). Au sortir de ces rencontres jouées le 10 et 15 octobre passées, les troupes ont fait le plein de confiance nécessaire pour les futures échéances.

Cette bonne lancée a été confirmée par le point du match nul concédé en RDC (0-0)le 14 novembre écoulé, pour le compte des éliminatoires de la Can organisée au Cameroun en 2021. Puis, de la victoire des gabonais contre l’Angola (2-1), soit trois jours plus tard à Franceville. A ce propos, les spécialistes du football s’accordent à dire aujourd’hui que le collectif qui manquait à ces joueurs est en train de naître d’où les bons résultats.

Le plus difficile est avenir……

L’un des artisans de cette cohésion retrouvée est sans hésitation le capitaine, Pierre-Emerick Aubameyang qui s’est décidé d’assumer pleinement son rôle de leader. Bien que la cohésion ait été retrouvée, il n’en demeure pas moins que le plus dur reste à faire. En effet, le Onze national devra battre la Gambie lors de la double confrontation en mars prochain s’il souhaite être du voyage.

Rédigé par Kaissy Bekale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook!