Gabon/Bikondome: L’inauguration officielle d’un centre de santé medical ultra-moderne prévue ce 16 août

L’Organisation non gouvernementale Afrique solidarité et développement (ONG-ASD), par la voix de son président d’honneur, Nguema Firmin a annoncé le lancement officiel des activités du centre de santé du district de Bikondome situé à 50 km de Bitam, dans la province du Woleu-Ntem, au nord du Gabon.

C’est à la faveur d’une réunion avec les principaux responsables des mouvements associatifs natifs dudit district, tenue le week-end dernier à Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville que le président d’honneur a déroulé les grands axes organisationnels de l’événement attendu par les populations de la localité.

Vue du centre de santé

Quelques lits déjà prêts pour accueillir les malades

Pour lui, le souhait tant attendu par les habitants du district de Bikondome et les villages voisins va enfin se concrétiser la veille des fêtes de 17 août prochain, avec l’ouverture officielle du centre de santé de référence flambant neuf.

Nguema Firmin affirme que cet ouvrage est le fruit d’un partenariat entre Olam Gabon et l’Ong Afrique solidarité et développement. “Depuis 1993 date de création du district de Bikondome, c’est la première réalisation importante et historique d’une unité de soins médical” a-t-il indiqué.

Le sénateur suppléant du département du Ntem, en la personne de Gabriel Edzo’o Ndong a, quand à lui, souligné que ce centre de santé équipé vient d’être doté d’un personnel sanitaire par le ministère en charge de la santé.

Enfin, intervenant, Ella Zué Augustin, cadre et natif de Bikondome, au sortir de la réunion, s’est réjouit de l’investissement. «Parce que jusqu’à un passé récent, on avait aucune structure sanitaire pouvant résoudre les problèmes de maladies de nos populations. Maintenant que c’est chose faite, je ne peux que me réjouir et voir comment cela va être palpable sur le terrain. Ils seront tous contents d’être soigné sur place que d’aller à Bitam comme c’était souvent le cas», a-t-il laissé entendre.

Espérons que les populations de Bikondom veilleront à l’utilisation correcte et optimale des locaux et matériels qui seront mis à la disposition du personnel.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook!