Gabon : Une soixantaine de migrants nigérians activement recherché par les autorités judiciaires

Après avoir regagné les côtes gabonaises, la semaine écoulée, une soixantaine de migrants en provenance du Nigéria a réussi à prendre la clé des champs, profitant de la mangrove, pour regagner leur Eldorado.

La brigade nautique et les éléments des parcs nationaux n’ont pu arrêter que 38 parmi la centaine qui avait regagné notre territoire.

Ce serait donc le 7 septembre dernier que le groupe de clandestins aurait quitté le Nigéria, avant de regagner leur destination une semaine plus tard.

De source officielle, les migrants, composés d’hommes, de femmes et d’enfants avaient aussi en leur possession plusieurs centaines de kilogrammes de stupéfiants. Dans la nature, les fuyards constituent désormais un réel danger pour les populations, quand on sait que les faits ne sont pas nouveaux.

De ces immigrations clandestines se cachent très souvent des organisations mafieuses et criminelles. Trafics d’enfants, d’armes et de stupéfiants sont entre autres d’autres corollaires.  

Joseph Mundruma de Bingonga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *