Incendie au stade d’Oyem : un activiste placé en détention préventive

Un jeune gabonais, M.E, 31 ans, étudiant en licence Banque-Finances et originaire de la commune d’Oyem, a été placé en détention préventive, à la prison centrale de Libreville, il y a de cela un mois. En effet, se définissant comme un résistant au régime en place, il est soupçonné d’être l’un des acteurs de l’incendie de la tribune présidentielle de l’Engong Stadium d’Oyem. Bien avant, deux autres de ses complices présumés, C.O et G.A avaient été eux aussi placés sous mandat de dépôt à Gros-Bouquet pour les mêmes soupçons.

une vue des vandales auteurs présumés de l’incendie

Au moment de leur arrestation, la société civile avait parlé d’«enlèvements». Selon elle, les interpellations de ces deux activistes ne s’étaient pas déroulées dans les normes légales. C.O a par exemple été embarqué par des hommes encagoulés lors d’un contrôle de véhicule puis gardé à la Direction générale des recherches de Libreville, sans que ses proches ne soient informés du lieu de sa garde à vue.

Par ailleurs, l’on se souvient que cet incendie avait été révélé fin avril via une vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle on aperçoit trois individus masqués disant appartenir à la «cellule du Grand nord » (CGN). Ces derniers revendiquaient donc avoir mis le feu au stade en signe de protestation contre le pouvoir en place et la situation du pays. C’est suite à cela que ce dernier s’était rendu le 18 août à la gendarmerie d’Oyem, se disant être traqué par les forces de l’ordre depuis plusieurs jours.

Cependant, les proches de M.E tout comme ceux de ses comparses déclarent l’impossibilité pour ce dernier à se rendre au stade d’Oyem à la période du drame. Ils affirment qu’il venait de se faire opérer d’une hernie dont il souffre. La convalescence n’étant pas terminée, les siens s’inquiètent donc de son état de santé alors qu’il se trouve en milieu carcéral.

 

Pauline Ntsame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *