Influence/Réseaux : Comment Ian Ghislain Ngoulou a tissé sa toile

Discret, réservé, homme de l’ombre, Ian Ghislain Ngoulou s’est très vite hissé au firmament des postes stratégiques et d’influence, comme par enchantement. A ce jour, il est le directeur de Cabinet de Nourredin Bongo Valentin (NBV), le Coordinateur général des affaires présidentielles (CGAP), fils d’Ali Bongo Ondimba, le président gabonais.

Loin de circonscrire son action aux seules attributions de son poste, le désormais très incontournable Ian Ghislain Ngoulou influe encore plus loin.

Dans les salons feutrés de Libreville, les interrogations sur cette surpuissance quant aux décisions stratégiques prises au sommet de l’Etat, foisonnent chez bon nombre de personne.

D’ailleurs, ils sont désormais nombreux à déduire qu’en l’absence du chef de l’Etat, le pouvoir s’était déplacé vers la Coordination générale.

Le dircab de  Nourredin Bongo Valentin a agité sa main dans bons nombres de décisions au sommet de l’Etat, particulièrement dans les mesures individuelles décidées en conseil des ministres.

Pour preuve, les profils des bénéficiaires des postes les plus incontournables, tous occupés par des personnalités qui doivent tout ou presque, à l’homme lige du CGAP.

Sur la liste, on y retrouve parents et amis. Un fait qui fait turlupiner bien des questions chez de nombreuses personnalités. A quoi tout ceci rime-t-il ? Quelle stratégie Ian Ngoulou joue-t-il ? La sienne, celle du chef de l’Etat ou du CGAP ?

Sur un échantillon de postes-clés dans l’administration gabonaise, les proches de cet originaire du G2 tiennent la part la plus importante.

Autre élément majeur, dans une publication d’« Africa Intelligence », il ressort que Ian Ngoulou a été à la commission Mamba, qui fut un échec, et fera également un passage au Silam, l’œil et l’oreille de la République. On ne saurait être plus plausible.

Là encore, les interrogations foisonnent. Outre la haute administration, qu’est-ce qui explique l’obsession du dircab du CGAP pour les services de renseignements ?

De sources concordantes, il aurait reçu quitus pour la mise sur pied d’un service dédié à l’intelligence et qui ne répondrait que de lui, ce avec un budget conséquent. L’érection de cette seule cellule fera incontestablement de ce compatriote, un homme d’influence.

Ainsi, entre les mains d’un seul homme seront concentrés la Justice, les Finances et le renseignement. Certains observateurs au sommet de l’Etat s’interrogent sur le réel leitmotiv d’une telle emprise.

Ci-dessous, les hommes et femmes qu’Ian Ghislain Ngoulou a fait nommer et qui lui doivent tout…ou presque.

A la présidence de la République

Le Chef d’Etat Major du président de la République :

Général de Division Doctere,

Relation : Oncle

Origine : Haut-Ogooué

Au Gouvernement

Ministère de la Défense :

Directeur Général des Ecoles des Forces Armées Gabonaises,

Lieutenant-Colonel Patricia Tsoungat

Relation : Cousine,

Origine : Haut-Ogooué

Ministre des transports :

 Armel Bounda Balonzi,

Relation : Beau-frère

Origine : Ngounié

Ministre de la Justice :

 Erlyne Antonella Ndembet-Damas,

Relation : Amie

Origine : Estuaire

Ministre du Pétrole :

 Vincent De Paul Massassa,

Relation : Oncle

Origine : Haut-Ogooué

Dans l’Administration centrale :

Société parapublique et agence

Directeur Général de la Société de Patrimoine :

Likouka Eddy Privat,

Relation : Cousin

Origine : Haut- Ogooué

Directeur financier de la société de Patrimoine :

Mintsa,

Relation : Ami

Directeur Général de l’Oprag :

 Appolinaire Alassa,

Relation : Ami

Origine : Haut- Ogooué

Directeur général de Transurb :

Joël Lehman,

Relation : Cousin

Origine : Haut- Ogooué

Directeur général de la Caistab :

Thierry Mboutsou,

Relation : Bel oncle

Origine : Ngounié

Directrice générale de l’Agence nationale des Bourses et Stage :

Sandra Flore Mambari,

Relation : Cousine

Origine : Haut- Ogooué

Directeur général des Mines et de la Géologie :

Boulingui,

Relation : Ami

Origine : Nyanga

Directeur de la Solde :

Marc Abeke,

Relation : Ami

Origine Haut- Ogooué

Dans les Régies financières :

Directeur général des Douanes :

Boris Adimina Dékamba,

Relation : Ami d’enfance

Origine : Haut-Ogooué

Directeur général des Impôts :

Gabin Otha,

Relation : Ami

Origine : Haut-Ogooué

Directeur des Grandes Entreprises aux Impôts :

Steve Marian Alili,

Relation : Ami

Origine : Haut-Ogooué

Dans le Pétrole :

PCA de la Goc :

Maurice Dikongo,

Relation : Oncle

Origine : Haut-Ogooué

Directeur général de la Goc :

François Tambo Tchiba,

Relation : cousin

Origine : Haut-Ogooué

Directeur Général des Hydrocarbures :

Jean Félix Obamba,

Relation : Ami

Origine : Haut-Ogooué

La liste est non exhaustive

Joseph Mundruma

Une réflexion sur “Influence/Réseaux : Comment Ian Ghislain Ngoulou a tissé sa toile

  • 28 octobre 2020 à 11 h 37 min
    Permalien

    L’auteur de cet article est bien connu, c’est tout simplement l’ancien conseiller en communication de Léandre NZUE. Il fallait simplement s’y attendre. Désiré ENAME s’est vu enlever le beefsteak de la bouche trop brutalement, qu’il est obligé de gesticuler dans tous les sens, croyant déstabiliser le Directeur de Cabinet du Coordinateur Général des affaires Présidentielles (CGAP): c’est un coup d’épée dans l’eau. Que Désiré et ses acolytes renvoient leurs stratégies, Ian Ghislain NGOULOU reçoit des instructions de sa hiérarchie et les exécutes simplement comme un soldat défendant son pays contre les délinquants financiers comme ennemis de la bonne gouvernance…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *