KONGOSSA NEWS suspendu pour un (1) mois

Chers abonnés,

Nous avons été frappés mardi 18 août dernier par la Haute Autorité de la Communication (HAC). Notre crime est d’avoir titré l’un de nos articles comme ceci : « Promesses à la nation : Ali Bongo de plus en plus fou » retitré plus tard en : « Promesses à la nation : Ali Bongo rebelote ».  

Nous analysions le discours du 17 août du chef de l’Etat, lequel promettait la création de 30.000 emplois sur les trois prochaines années. Nous avons, de notre point de vue, trouvé l’annonce particulièrement irréaliste, quand on sait que sur la création de la première zone économique à régime privilégié, 10.000 emplois avaient été annoncés et seulement 3600 ont été créés en 8 ans.

Lire l’article: Promesses à la nation : Ali Bongo rebelote

C’était, principalement l’objet de notre analyse et non une insulte à la personne d’Ali Bongo Ondimba et encore moins à l’institution qu’il incarne.

Pour une durée d’un (1) mois, nous ne devrions donc plus publier, conformément à la décision de l’autorité.

Naturellement, cette suspension est un coup dur pour nous, au moment où, paralysés depuis le début de la crise sanitaire liée au Coronavirus, nous commencions à réellement reprendre de l’envol.

Nous acceptons la décision de l’autorité et vous promettons de revenir très bientôt.

Merci de votre fidélité !

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *