Mesures d’austérité/ Débat télévisé : l’USP lance un défi à Dynamique Unitaire

L’Union sacrée pour la patrie (USP), par la voix de son porte-parole, Erisco Wilfried Mvou-Ossialas, invite Dynamique Unitaire, une  grosse pointure syndicale au Gabon qui regroupe en sein des enseignants de l’administration publique de tout type, à un débat  télévisé. Objectif, débattre des mesures d’austérité récemment initiées par le gouvernement.

C’est à l’occasion d’une assemblée générale tenue vendredi, à la chambre de commerce de Libreville, que l’Usp a répondu publiquement à Dynamique Unitaire, structure syndicale qui s’oppose aux mesures d’austérité.

Pour Mvou-Ossialas, l’USP est prêt. Car pour lui, c’est avec passion que l’union sacrée pour la patrie défendra les mesures d’austérité que vient de prendre l’État gabonais pour démasquer la gangrène cachée, notamment les fantômes fonctionnaires qui existent. Puis aussi, s’est-il questionné de constater qu’il y a des personnes dont le niveau social est délétère mais bénéficient de plusieurs avantages salariales et ce, dans les administrations différentes.

« C’est le cas, d’un grand-père qui aujourd’hui occupe de multiples fonctions, alors que son petit-fils diplômé ne travaille pas ». A-t-il expliqué. « Que l’État mette le fichier à plat », suggère Mvou-Ossialas.

« Ces mesures doivent rétablir la justice sociale de l’administration publique »,  a souligné le porte-parole. « Ce n’est pas normal que la personne que l’État a envoyé en formation ne soit pas à son retour intégrée à la fonction publique. Tout ça, à cause du gonflement du fichier de la main d’œuvre non permanente et des pré-salariés dans l’administration » , a-t-il fait entendre.

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *