Session ordinaire du conseil municipal de la commune de Libreville : le budget primitif exercice 2020 estimé à 24 milliards de francs CFA

Le conseil municipal de la commune de Libreville a adopté son budget primitif de l’exercice qui d’équilibre en recettes et en dépenses à un plafonds de 24.818.187.060 F CFA, lors d’une réunion tenue vendredi 05 Juin courant, à la salle des conférences de l’immeuble Arambo.

C’est en application des dispositions des articles 36 et 62 de la loi organique n°001/2014 du 15 juin 2015 relative à la décentralisation que s’est réuni le conseil municipal de la commune de Libreville pour examiner et adopter le projet de budget primitif exercice 2020 de ladite institution.


Comparé au plafond budgétaire de l’an dernier à 27.977.635.180 F CFA, le présent projet de budget a connu une diminution de  159.448.120 F CFA, soit une baisse en pourcentage de 0,056%. Un projet qui a été voté et adopté à l’unanimité par l’ensemble des conseillers municipaux présents à ces assises.

Le président du conseil municipal de la commune de Libreville, Léandre Nzué, a exprimé son satisfecit pour la qualité du travail abattu par l’ensemble des conseillers municipaux. «Je voudrais saluer le pragmatisme dont vous avez fait preuve en choisissant d’examiner le projet de budget primitif exercice 2020 fondé sur un plafonds de 24.818.187.060 F CFA en attendant que son relèvement de 3 milliards soit documenté», s’est-il réjoui.

En outre, le premier magistrat de la commune de Libreville, n’a pas manqué de relever quelques difficultés rencontrées. «Cette session du conseil municipal n’a pas été facile à organiser, eu égard à la crise sanitaire qui sévit dans notre pays et à la charge de travail de tous nos départements ministériels de tutelle qui étaient concentrés sur l’élaboration et la mise en œuvre de la riposte gouvernementale contre la pandémie de la  Covid-19 qui menace la nation toute entière», a martelé, Léandre Nzué.

Le maire de la commune de Libreville a dit prendre toutes ses responsabilités dans la lutte contre la propagation du coronavirus au sein des populations par la promotion des gestes barrières, des mesures de distanciation physique et du port obligatoire du masque.

Toutefois, il y a lieu d’indiquer que la majorité des conseillers municipaux a tenu à féliciter le maire Léandre Nzué pour les efforts consentis depuis son accession au trône du conseil municipal de la commune de Libreville. 

Aimé Serge Boulingui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *