Social : l’élan de solidarité d’Edgard Anicet Mboumbou Miyakou à l’appel désespéré de Grâce

Déjà connu pour ses actes de solidarité en faveur des plus démunis, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou vient une énième fois d’en faire la démonstration. Pour preuve, le ministre d’État à la Communication et à l’Économie numérique a répondu favorablement à l’appel désespéré d’une enfant, qui sollicitait des “bonnes volontés”, la prise en charge de sa scolarité. Un geste fortement salué sur les réseaux sociaux et dans le microcosme politique gabonais.

Au microphone de Gabonews, un média privée gabonais d’informations, Grâce, une fillette de 13 ans a lancé un appel désespéré à l’endroit de toutes bonne volonté qui voudrait bien lui venir en aide. Sa préoccupation, être scolarisée pour cette année académique 2020-2021, la condition sociale de ses parents ne le lui permettant pas . 

Saisi par des jeunes pour répondre à cette sollicitation, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou n’a guère tergiversé. Bien au contraire.

Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique a tôt fait d’instruire son conseiller économique et financier pour recueillir toutes les informations utiles sur cette affaire et évaluer les besoins inhérents à cette sollicitation. 

Au fait des détails, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a fait parvenir à la famille une très modeste enveloppe de 1000.000 de francs, dans la perspective de parer aux urgences, promettant du reste une meilleure prise en charge après études de tous les aspects sociaux y relatifs.

Une réactivité que salue fortement les réseaux sociaux, ainsi que le gotha politique gabonais, duquel certaines personnalités déjà identifiées par notre Rédaction, devraient eux aussi suivre “le bon exemple”. 

” Edgard Anicet est un homme au grand coeur qui sait répondre favorablement aux sollicitations de ses compatriotes. C’est un monsieur très ouvert” confie Marceline Bourobou, quadragénaire, originaire de la Nyanga. 

“Le social est un engagement fort du chef de l’Etat. Il en a fait son cheval de bataille. Voir un membre du gouvernement avec une telle réactivité est rassurant. C’est la preuve que la politique du président de la  République est parfaitement comprise par ses collaborateurs” fait observer Jerry Mouroumouna, directeur de la publication de G9infos, un journal d’informations numérique. 

Edgard Anicet Mboumbou Miyakou est connu pour être très expéditif sur les dossiers urgents. 

Pour rappel, au sujet de  l’aide à la presse de la dernière session, le membre du gouvernement avait choisi de l’accorder à tous les médias privés gabonais, sans exception, au regard du contexte économique particulièrement difficile du fait de la Covid-19. Une première au Gabon.  

Joseph Mundruma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *