[Tribune] Mon point de vue sur la CEEAC

Tout d’abord, nous tenons à féliciter Monsieur le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba pour son Leadership politique, et qui ne ménage aucun effort pour faire de Libreville la capitale diplomatique de l’Afrique centrale, et la porte d’entrée dans la région du Golf de Guinée.

Je l’affirme ici que l’intégration politique, économique, et le repositionnement géopolitique de la CEEAC passe nécessairement par le développement de la coopération culturelle entre les états membres.

Aussi, je pense modestement que les Chefs d’État de cet espace communautaire doivent d’abord créer une identité authentique régionale, suivi de la structuration d’une doctrine stratégique qui mettra l’accent sur l’unité des États membres.

L’Afrique centrale doit prendre date avec l’histoire au 18e Sommet de la CEEAC du 26 au 27 Novembre 2020 à Libreville, il est temps de poursuivre en profondeur les réformes de l’Institution pour rendre visible et concret l’intégration de nos différents peuples.

Je conclu en disant que les Africains doivent inventer ou re-inventer leur propre modèle d’intégration basé sur les valeurs africaines, et non prendre le modèle occidental. Nous pouvons nous inspirer et non copier totalement.

” Le développement est loin d’être la course vers l’occidentalité, mais l’accession de chaque peuple à sa propre modernité”

Francis Edgard Sima Mba
Géopolitologue et Géostratège
Analyste politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook!