WBC International: Taylor Mabika hospitalisé après sa défaite contre Junior Ilunga Makabu

C’est à la faveur d’un combat de compétition pour la ceinture du World Boxing Council (WBC) Internationale de la catégorie lourd-leger, que la panthère noire du Gabon, Taylor Mabika a rompu à la tâche qui lui était assignée face à une pléthore de muscles de Junior Ilunga Makabu, à Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC).

Organisé le 25 août 2018 au Grand Hôtel de Kinshasa par la ligue nationale de boxe professionnelle, et ce, avec l’appui de la fédération congolaise de boxe, les deux athlètes de gros calibres de boxe se sont livrés à un duel terrible au cour duquel Taylor Mabika s’est incliné, avec respect, au 5e tour devant son adversaire, Junior Ilunga Makabu, au risque d’arriver au pire.

Le gabonais tenant le titre de sa victoire contestée par plus d’un face à son adversaire Nuri Seferi, il y a plus de deux mois, n’a pas tenu le rythme de son rival. Poussé par son public congolais, Junior Ilunga Makabu a attendu la fin des trois premiers rounds pour mettre en place une boxe imparable pour le vert-jaune-bleu, qui a abandonné avant l’appel du 6e round.

Débordé de coups depuis le 4e round, Mabika a abdiqué avant le début de la 6ème reprise. «Il a reçu des coups qui lui ont fait mal. Junior Ilunga cogne comme une machine. Jamais il n’a frappé aussi fort. Un coup sur la tempe droite au cinquième round l’a obligé de cesser le match. Puisqu’il n’avait plus de force», a relaté un supporter.

Le champion gabonais de boxe n’avait plus d’armes pour réagir. Il laissait le centre du ring, souvent dans les cordes. Cela a profité à son adversaire au 5e round dans certaines initiatives au point d’enchainer des directes sous les acclamations du grand public conquis. Réputé pour sa capacité à encaisser, Taylor a décidé de jeter l’éponge. Ce qui a permis à Junior Ilunga Makabu d’accéder à la concrétisation suprême du mérite.

Alors certainement que Junior Ilunga Makabu, qui s’attendait à un combat de taille, a laminé de façon magistrale Taylor Mabika, par la vitesse d’exécution et la précision du champion. Du grand art face au gabonais qui s’est retrouvé sans solutions aucunes et n’a jamais été à mesure d’exprimer son énergie. Cette véritable leçon a conduit Mabika au «KO émotionnel». Le 5e round a été un calvaire face à un Ilunga qui, en plus d’avoir haussé la cadence, devenait de plus en plus dangereux.

Ironie du sort et selon toute vraisemblance, il semblerait que l’international boxeur gabonais souffrirait d’un déboitement de son bras droit.

Ainsi, c’est avec les yeux bourrés de larmes que Taylor Mabika a demandé à son entraîneur de lui défaire de ses gants , avant de finir dans la même nuit dans un centre hospitalier de la Capitale pour des soins médicaux intensifs.

Pour Mikala, l’entraineur gabonais, les organisateurs ont pipé les dés en le refroidissant les muscles. « Taylor était déjà chaud pour le combat annoncé pour 22h, heure locale. Contre toute attente le nombre de combats en lever de rideau avait subitement augmenté. Cette attente fut très longue et notre champion a dormi. Et, s’est réveillé quelques instants avant le combat», s’est offusqué l’entraîneur gabonais de boxe.

Pour rappel, Taylor Mabika possède à son actif 23 combats. Neuf (9) victoires, dix (10) par KO, Un (1) match nul et trois (3) défaites. Quand à Junior Ilunga Makabu pour sa carrière obtient 23 combats, 22 victoires dont 21 par KO et 2 défaites.

Aimé Serge Boulingui

Une réflexion sur “WBC International: Taylor Mabika hospitalisé après sa défaite contre Junior Ilunga Makabu

  • 28 août 2018 à 0 h 35 min
    Permalien

    Bsr mon frère,juste vous faire remarquer que le journalisme qui plus est écrit obéit à des règles d’éthique auxquelles chaque journaliste se doit de se conformer.

    Lorsque vous vous attelez à rédiger un article comme celui-ci il importe que vous fassiez l’effort de mettre un point d’honneur à soigner l’aspect lié à la sémantique au risque de nous abreuver d’un article truffé d’un florilège de bourdes qui remettent systématiquement en cause la pertinence et le bien fondé de l’angle d’attaque de ce dernier.

    Il ne faut jamais oublier que la presse en ligne est très prisée par les amateurs de sensations fortes ,auxquels s’ajoutent les puristes à la critique acerbe qui n’y vont pas avec le dos de la cuillère.
    *rompu à la tâche : c’est le fait de s’adonner à une activité avec abnégation ,ce qui par moment peut virer à la passion et non pas assumer son engagement par rapport à un devoir comme vous semblez vouloir le signifier.

    C’est l’une des nombreuses incohérences que j’ai relevées dans votre article.

    À bon entendeur salut !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook!